Basket Lacoste Carnaby Evo G316 7 Spm 732spm0122042 ki20xr739D

SKU-115509-hna789
Basket Lacoste Carnaby Evo G316 7 Spm - 732spm0122042 ki20xr739D
Basket Lacoste Carnaby Evo G316 7 Spm - 732spm0122042
Mappy
4,0 Très bien

Un film des plus rafraîchissants. Drôle à souhait. Qui survole le temps sans prendre une ride. Les sujets qu’on y aborde... Lire la suite

Critique négative la plus utile

par rosheim2 , le 05/05/2011

1,0 Très mauvais

C'est un des films que j'ai vu à l'école et je l'ai trouvé à chier:l'histoire n'est pas intéressante(du coup,on s'ennuit),les... Lire la suite

38% (10 critiques) 46% (12 critiques) 8% (2 critiques) 0% (0 critique) 8% (2 critiques) 0% (0 critique)
Rédiger ma critique

Photos

Secrets de tournage

Bonjour est le remake d'un autre film de Yasujiro Ozu, "Et pourtant nous sommes nés", aussi appelé Gosses de Tokyosorti en 1932 et dans lequel deux frères font une grève de la faim suite à une dispute familiale sur l'importance de "devenir quelqu'un". Ici, la fratrie est transposée dans le monde contemporain et les gosses sont devenus deux adolescents, mais l'action se situe toujours dans la banlieue de Tokyo et l'image de l'autre, quotidie... Lire plus
Lorsque Ozuréalise Bonjour en 1958, Truffautest justement en train de tourner son mythique film Les 400 coupset Tatis'apprête à sortir son inoubliable Mon oncle. Or, les trois films questionnent le fossé des générations, l'insolence des enfants, ainsi que les conventions sociales et l'application du progrès dans la société. Cependant, si les 400 coups sort dès 1960 au Japon, il faudra attendre 2002 pour que le film de Mr H... Lire plus
Malgré sa réputation de réalisateur austère et raffiné en Occident, Ozudépeint la réalité quotidienne japonaise telle qu'il l'a connaît et n'est pas rebuté par quelques blagues vulgaires ou moments potaches. Dans Bonjour, ce sont les enfants qui plaisantent sur leurs flatulences, mais dans leChoeur de Tokyo(1931), une enveloppe pleine d'argent tombait dans un urinoir, alors que dans son dernier film, Le Goût du saké(1962),... Lire plus

Dernières news

NEWS - Festivals
dimanche 19 avril 2015
Festival "Play it again" : retrouvez les plus beaux classiques de l'année en version restaurée
Films recommandés
Jour de colère
Dodes'ka-den
L'argent
La Cité des femmes

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Mellow Yellow Sandales BADORIS Mellow Yellow soldes 5WCVeZsFOc

Eté précoce

adidas Originals SAMBA G17102 Baskets mode homme Noir Black/Running White 38 EU Noir (Black/Running White) WT3TAe6B7c

Qu'elle était verte ma vallée

Pour découvrir d'autres films : Bertie Brockwell Mocassins Homme Bleu Navy Navy 41 EU 41 EU Bleu (Navy Navy) Bertie Brockwell 20Yi6
, Les meilleurs films Comédie dramatique , Baskets Basses Nike Tanjun Br Gs z1vrsx
.

AlloCiné
Identifiez-vous Créez votre compte
Accueil Primigi Sandales pour garçon gris gris 18 EU 77GAz
Toughees Confort Garçon Noir Noir Black 36 psudg
Films Comédie Tout le Monde Debout
Tout le Monde Debout
note moyenne
31% (229 critiques) 47% (347 critiques) 16% (122 critiques) 4% (27 critiques) 1% (11 critiques) 1% (8 critiques)
Rédiger ma critique

744 critiques spectateurs

Critiques les plus utiles
benoitG80

Suivre son activité 915 abonnés Lire ses 1 264 critiques

4,0 Très bien
«Tout le Monde debout», une petite surprise qui va piocher dans plusieurs domaines, dont celui évidemment du handicap, mais Franck Dubosc en profite aussi pour signer ici une véritable parodie de l’image du personnage qu’il représente ! Il se moque en effet du flambeur charmeur, de l’aguicheur farceur, mais aussi du menteur amuseur !... Car le mensonge chez Jocelyn est quasiment une addiction, presque une pathologie pour séduire avant tout, puis s’esquiver comme un lâche. Sauf qu’ici en se confrontant au handicap, en jouant avec, quitte à se brûler, on va bien plus loin que prévu... C’est donc et sans doute une comédie bien plus subtile et intelligente que nous signe là Franck Dubosc, d’autant plus qu’il y est parfaitement à son aise, mais surtout qu’il offre à Alexandra Lamy un rôle en or, où l’actrice dans son fauteuil roulant possède un naturel non feint, un naturel doublé d’un humour et d’une tendresse, qui nous laissent pantois ! Sans compter que bien souvent ses réparties sont d’une justesse et d’une intelligence totalement imprévues, en nous faisant ainsi partager des échanges profonds et émouvants. Alors après un début non sans lourdeurs, cette comédie vire doucement à une relation qui prend une épaisseur drôlement prenante, où le côté léger et amusant renvoie la balle à un esprit caustique, où les situations et paroles embarrassantes se confrontent à des vérités enfin bonnes à dire et à entendre ! C’est ainsi que l’on se régale plus d’une fois de ces dialogues parfaitement ciblés, parfaitement justes qui sans aucun tabou, disent les choses telles qu’elles sont et sans le moindre détour ! Ceci sans oublier les rôles secondaires qui à leur façon apportent aussi leur contribution autour de ce couple apparemment bien mal parti dans son fonctionnement basé sur une imposture de mauvais goût, que cet humoriste-cinéaste réussira cependant à dédramatiser d’un simple tour de passe-passe ! Sans doute une très bonne et premiere réalisation de Frank Dubosc, qui mine de rien s’est frotté à un sujet délicat en le traitant avec une simplicité évidente et désarmante, mais diablement efficace !
Jugez-vous cette critique utile ? 61 Bloc de changement de joueursTaille des chiffres 30 cm ZCQTMVmk
Partagez : facebook Tweet Google
jiji1459

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 86 critiques

Sécurité

Accès et paiement sécurisés

Directinfo Mobile

Application disponible sur

Assistance

Un support simple et direct disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 +212 522 586 483/+212 522 586 482 s_ligne.list@ompic.ma

En savoir plus sur la propriété industrielle et commerciale

Consultez www.ompic.ma